Le Shintoïsme

Le Shintoïsme ou le rapport à la nature :

Cérémonie Shinto, Kyoto

Au Japon, tout commence avec le Kojiki (« Les Chroniques des Choses anciennes ») et ses Kami (Dieux). Il en existe des millions (plus de 800 millions pour vous donner un ordre de grandeur). Chaque être vivant, qu’il soit animal ou végétal, a son propre Kami ; mais aussi un lieu ou un monument, une rivière ou un outil. Au Japon, la nature a une âme au même titre que l’humain, il doit donc la respecter. Izanami et Izanagi sont nos Adam et Eve nippons. Ce sont eux qui ont crée l’Archipel et tout ce qu’il contient. C’est la genèse du Kami-no-michi (la voie des dieux) que nous, les occidentaux, connaissons sous le nom « Shintô ».

Quoi de plus beau pour un fleuriste dont le métier est de respecter et sublimer le végétal ?

 D’ailleurs, en japonais, il n’y a pas qu’un seul terme signifiant « beau », mais trois :

  • Utsukushi : beau dans le sens petit, mignon, fragile, émouvant,
  • Kuwashi : terme esthétique qui signifie détaillé, raffiné, minutieux
  • Kiyoshi : terme esthétique qui signifie pureté dans la simplicité, sans autre ajout qui dénature.

A vous de nous dire quel terme désigne le mieux notre boutique lors de votre prochain passage !

 LES LIENS VIDEOS DAVID RIGAL BIOGRAPHIE